Secours de proximité : « Faire de Maurice un exemple pour toute l’Afrique de l’Est »

Petit entretien avec nos membres, Olivier et Céline de Rescue Emergency Ambulance. Ils nous parlent de leur parcours, de leur mission : « le secours à la portée de tous » et de leurs futurs projets 👇



Parlez-nous de vous...qui êtes-vous et que faites-vous ?

Olivier Brunel: Franco-mauricien, j’ai plus de 15 ans d’expérience dans le domaine du secours. J’ai obtenu mon diplôme d’ambulancier en France, où j’ai exercé plusieurs années pour une société d’ambulance. Puis j’ai poursuivi ma carrière en Suisse, pays reconnu pour avoir un niveau supérieur et autonome dans les prises en charge du secours à la personne.

J’ai obtenu avec succès mon diplôme de Technicien Ambulance en Suisse pour exercer sur le canton de Genève.


Parallèlement, j’officie en tant que Sapeur-Pompier dans le département de la Haute-Savoie en France. J’ai l’avantage d’avoir acquis de l’expérience dans 2 pays avec des systèmes de secours totalement différents !

Après plusieurs années de réflexions sur le secours à Maurice, je décide de me lancer dans une grande aventure pour mettre à disposition mon expérience et mes compétences pour mon pays. Dr Céline Kaiser: Originaire de Suisse, j’ai effectué mes études à l’Université de Genève et obtenu mon Diplôme Fédérale de Médecin. Passionnée par les urgences et le secours préhospitalier, j’ai exercé aux urgences adultes des HUG et j’ai travaillé pour l’entreprise d’ambulance Swiss Ambulance Rescue.

J’ai suivi de nombreuses formations et je suis ainsi certifiée ACLS et réanimateur médico-chirurgical. J’ai participé à des congrès toujours sur les thèmes de la médecine générale et des urgences. Suite à une sélection de l’Université de Médecine de Genève, j’ai été retenue pour présenter ma recherche médicale au congrès international « WONCA ».

Après de nombreuses discussions avec Olivier, et grâce à mon bagage en médecine et secours, j’ai décidé de venir transmettre une partie de mon savoir et savoir-faire, ainsi que l’expertise médicale suisse, au travers de l’entreprise REA pour la population de l’Île Maurice.


« Notre désir et but est d’importer un savoir-faire international et de promouvoir le secours à personne afin de faire de Maurice un exemple en terme de secours de proximité pour toute l’Afrique de l’Est »


Que faites-vous à Rescue Emergency Ambulance (REA) ?

DCK: REA voit le jour le 4 juin 2018 après plusieurs années de réflexions et de prospections sur le secours à l’Ile Maurice. Notre désir et but est d’importer un savoir-faire international et de promouvoir le secours à personne afin de faire de Maurice un exemple en terme de secours de proximité pour toute l’Afrique de l’Est. Pour cela, nous agissons sur le premier maillon de la chaine de survie: la population de 9 à 99 ans.


Au vu des nombreux facteurs de risque cardiovasculaire (diabète, hypertension, tabac, …) et donc du risque élevé de problème cardiaque pouvant toucher n’importe lequel d’entre nous, notre objectif est de former chaque individu aux gestes de réanimation cardiovasculaire et à l’utilisation des défibrillateurs. Ces défibrillateurs doivent être distribués et accessible dans le maximum d’espace privé et public car cet appareil a déjà fait ses preuves pour augmenter les chances de survie en cas d’arrêt cardiaque.


Nous allons donc promouvoir leur vente avec des appareils de qualité à prix abordable et sensibiliser un maximum de personnes à leur utilisation avec une formation BLS-AED reconnue par une attestation d'une validité de 2 ans. Dans l'idée d'équiper les services de secours avec du matériel de qualité et accessible, nous vendons en plus des défibrillateurs tous les équipements que l'on peut trouver dans une ambulance: spineboard, monitoring, brancard, chaise d'évacuation, etc.

« Nous visons à ce que tout le monde soit capable de porter secours en cas d’arrêt cardiaque car les premières minutes sont les plus importantes »


« Le secours à la portée de tous », qu’est-ce que cela représente pour vous ?

OB: « Le secours à la portée de tous » englobe la vision globale de l’entreprise avec ses différentes branches. De par cette devise, nous visons à ce que tout le monde soit capable de porter secours en cas d’arrêt cardiaque car les premières minutes sont les plus importantes et chacun de nous peut porter secours à son prochain peu importe son degré de formation, son métier et son expérience.


Et cette formation BLS-AED ?

DCK: La formation Basic Life Support-Automated External Defibrillator (BLS-AED) consiste à avoir les réflexes appropriés face à une victime d'urgence vitale tout en assurant sa propre sécurité avec des actions simples mais efficaces et l'utilisation d'un défibrillateur. Le but est de démocratiser l'utilisation des défibrillateurs pour toute la population, ce qui reste encore trop rare sur le territoire. La formation est destinée à toute personne entre 9 et 99 ans motivé à apprendre et secourir son prochain.


En quoi est-elle importante ?

DCK: Cette formation est importante puisque, le jour où l'un de vos amis ou parents ou collègues, fait un malaise cardiaque et s'écroule devant vous, vous saurez comment réagir pour lui donner le maximum de chances de survie. Être mieux armé permet de mieux réagir en situation d'urgence !


De futurs projets ?

OB: Notre futur projet est de créer un service sanitaire avec des professionnels du secours préhospitaliers.



Contactez REA

📩 reabrunel@gmail.com

☎️ (230) 59349572

🏠 The Hive Pierrefonds, Royal Road, Quatre Bornes

🌐 Website / Facebook / Linkedin


© 2020 THE HIVE

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle